Assemblée Négo! (Rappel)

Consœurs, Confrères,

La semaine dernière, nous vous annoncions la tenue d’une première assemblée virtuelle. Nous nous sommes adaptés à la réalité pandémique et avons testé et mis en place les procédures nécessaires à sa réussite. Il s’agira donc, d’une première assemblée virtuelle, mais aussi d’une première assemblée depuis le début de la négociation sur le renouvellement de la convention collective.

Les pourparlers entre les parties se poursuivent toujours, mais tel qu’indiqué dans le bulletin de négociation du 18 décembre dernier, il existe encore un écart important entre les parties concernant les enjeux cruciaux menaçant la pérennité de nos emplois. L’encadrement de la sous-traitance et l’envahissement, toujours plus grand, de notre juridiction doivent faire l’objet d’une entente avant que les parties s’attaquent au reste du cahier de demandes voté le 25 novembre 2018.

En effet, à quoi bon négocier de meilleures conditions de travail pour des emplois en voie de disparition? Nous nous devons de protéger notre juridiction et d’assurer nos emplois futurs en encadrant mieux la portée de la sous-traitance. Bien sûr, d’autres éléments ont été négociés et entendus entre les parties et certains d’entre eux pourraient être implantés rapidement. Cela dit, il ne faut pas perdre de vu les enjeux de sous-traitance et de juridiction qui nous garantiront, avant tout, une pérennité lors de cette période de transition, mais aussi notre rapport de force pour le futur.

Soyez présent, participez et ensemble nous devons transmettre à l’employeur que nous désirons, comme toujours, être au rendez-vous lors du virage qui nous amènera au Vidéotron de demain, mais nous devons aussi nous assurer d’y être dans les années à venir.

Oui aux changements, mais pas sans nous!

Allez, au plaisir de vous voir à notre assemblée.

Au nom du Comité exécutif et du Comité de négociation,

Nick Mingione, président du SEVL-SCFP-2815