Deuxième rencontre de conciliation

Consœurs, Confrères,

Tel que promis, nous aimerions vous faire un court compte-rendu de la deuxième journée de conciliation qui s’est déroulée hier, le 13 avril 2021 en présence de M. Robert Dupuis, conciliateur.

Souvenez-vous que les parties s’étaient laissées avec des devoirs à faire.

D’abord, nous pourrions qualifier cette dernière journée de difficile. En effet, bien qu’il y ait eu un léger mouvement de la part de l’employeur, le résultat final est essentiellement identique en ce qui concerne les demandes d’utilisation de la sous-traitance, et ce, toujours sans compensation pour les membres. Il faut croire que les pistes de solutions proposées par le syndicat ne se sont pas assez adaptées pour être à la hauteur des exigences de l’employeur. Sans vouloir caricaturer, nous sommes tentés de croire que le message du chef ne s’est toujours pas rendu…

Ainsi, nous poursuivrons donc la conciliation le 19 avril prochain pour une troisième journée. Nous tenterons, à nouveau, de faire des avancées, tout en gardant en tête le dernier clip de notre Président, M. Jean-François Pruneau, en espérant voir se concrétiser son désir de s’entendre.

Surtout, ne vous découragez pas, continuez à nous supporter et restez unis plus que jamais. L’employeur est de plus en plus transparent avec son plan de contingence. D’ailleurs, aujourd’hui plusieurs membres ont été témoins de la première cohorte de formation de cadres au dépôt de Saint-Hubert. Cette formation a eu lieu dans le stationnement à la vue de tous. Bravo!

La conciliation est un outil supplémentaire pour en arriver à une entente gagnant-gagnant. Nous y croyons et nous redoublerons d’efforts afin d’y arriver.

Solidairement, au nom du Comité de négociation et de votre exécutif syndical,

Nick Mingione, Président du SEVL-SCFP-2815