Négociation à venir pour le Secteur Laurentien (Gatineau)

Consœurs, Confrères,

Tel que proposé lors de l’assemblée qui s’est déroulée à Gatineau le 29 novembre dernier, nous venons de vous faire parvenir à votre adresse courriel personnelle fournie au Syndicat le document qui saura vous guider dans les décisions à venir. Si vous ne l’avez pas reçu veuillez en faire la demande en mentionnant votre prénom, nom, numéro d’employé(e) et votre adresse courriel personnelle à l’adresse suivante (prenez note que ceci ne touche pas les membres de la Région Ouest) :

secretariat@sevl2815.com

Je vous rappelle que l’objectif est de se positionner sur la méthode à prendre visant la préparation de votre cahier de demandes en vue de la prochaine négociation. Alors, voici les deux (2) options qui s’offrent à vous :

  • Option 1 : Bâtir le cahier de demandes autour de la nouvelle convention de Montréal en y ajoutant vos besoins locaux spécifiques à vous au Secteur Laurentien.
  • Option 2 : Bâtir un nouveau cahier de demandes sans considérer le travail et les résultats de la nouvelle convention de Montréal. Je me permets l’anglicisme « start from scratch ».

Un sondage suivra afin que puissiez nous faire part de vos intentions et ainsi nous guider dans la préparation du cahier de demandes.

De plus, il est important de se rappeler que votre Comité de négociation pourra être entériné lors de notre prochaine assemblée portant sur la négociation qui se déroulera en janvier ou février 2022. J’espère, d’ailleurs, que nous aurons encore la possibilité de nous rencontrer en personne. Une autre option est aussi possible, une fois l’élection du Conseil syndical terminée et que vos délégué(e)s locaux seront nouvellement élus, nous pourrions officialiser le tout par voie de vote électronique. Ainsi, nous pourrions débuter la préparation du cahier de demandes plus rapidement.

Finalement, je vous rappelle que le Comité de négociation du Secteur Laurentien sera composé de deux (2) membres de l’Exécutif, de trois (3) délégué(e)s élus du Secteur Laurentien et du conseiller syndical agissant à titre de porte-parole à la table de négociation. Soyez assurés que nous procèderons par étapes et nous serons à l’écoute de vos commentaires et vos idées.

Solidairement,

Nick Mingione

Président du SEVL-SCFP-2815