Bonnes vacances!

Enfin, nous sommes finalement arrivés à la période estivale! Je profite donc de cette occasion pour vous souhaiter au nom de votre Comité exécutif de bonnes vacances pleinement méritées. Profitez-en et soyez toujours prudents. Je veux en profiter aussi pour vous partager, même si nous le vivons quotidiennement dans nos fonctions respectives, qu’il est très difficile ou sinon de plus en plus difficile de travailler chez Vidéotron, et ce, en raison du comportement de plus en plus cavalier de notre Employeur.

Pourtant il y a un an, Vidéotron a reçu la palme d’or comme Employeur de choix et il y a à peine quelques jours, notre Président et chef de la direction, M. Pierre Karl Péladeau, recevait la médaille honorifique de l’Ordre nationale du Québec. J’en profite d’ailleurs pour le féliciter, car cette médaille représente une reconnaissance pour les réussites et les accomplissements des citoyens qui ont su faire rayonner le Québec. De plus, avec l’achat de Freedom Mobile, le Québec va avoir une raison supplémentaire de rayonner à travers le Canada.

Bravo M. Péladeau!

Cependant, comme employé(e)s, nous avons de la difficulté à recevoir plusieurs services de base de la part de l’Employeur. Il est aussi difficile de se faire entendre et de se faire respecter. Sans compter que la convention collective est de plus en plus bafouée par un Employeur qui semble croire que tout lui est dû. Nous aurons donc encore beaucoup de travail à faire sur le plan des relations de travail au retour des vacances estivales. De plus, dès notre retour, nous allons devoir poser des gestes concrets et mobilisateurs afin de venir contrebalancer les effets de l’isolement et de la démobilisation causés par la pandémie et le télétravail. Il est vrai que le télétravail apporte une dimension intéressante à notre travail, mais comme organisation syndicale, il y a un impact important sur la connaissance de vos réalités et sur la mobilisation dont nous avons tant besoin.

C’est pour ces raisons que nous allons toutes et tous devoir mettre l’épaule à la roue et trouver une façon de recréer les liens entre nous pour mieux savoir, pour mieux se comprendre et pour mieux se mobiliser. Ce seront des facteurs importants en vue d’un éventuel retour à la table de négociation en 2025. Cela peut paraître loin, mais il est primordial d’utiliser ce temps pour être fin prêt le moment venu.

Dans un autre ordre d’idée, nous vivons toutes et tous les effets de l’inflation et cela représentent pour plusieurs un défi budgétaire important.  En effet, ce phénomène imprévisible et soudain fait en sorte que les augmentations de salaire consenties peinent à couvrir les augmentations des prix des biens et services.

Dernièrement votre Syndicat a pris l’initiative de demander à notre Employeur de reconsidérer les augmentations salariales, malgré le fait que l’Employeur nous demande constamment d’adapter la convention collective pour répondre à des problématiques particulières qui n’étaient pas prévisibles lors de la négociation de notre dernier contrat de travail. Considérant la situation économique actuelle, nous aurions espéré pouvoir avoir un peu d’écoute de sa part afin de réajuster le tir au niveau des salaires. Malheureusement, son refus fut rapide et catégorique.

Comment devrions-nous réagir si l’Employeur cogne de nouveau à notre porte pour demander un assouplissement de la convention collective? Nous aimerions beaucoup recevoir des commentaires et suggestions à ce sujet. Votre opinion et vos idées doivent être au cœur de la stratégie à mettre en place vis-à-vis l’Employeur. Vous pouvez nous écrire à l’adresse courriel suivante :

secretariat@sevl2815.com

Finalement, vous comprendrez que nous sommes extrêmement déçus par le retour de l’Employeur. Cependant, nous continuerons de demander à l’Employeur de trouver une solution afin de compenser la montée fulgurante de l’inflation et ainsi maintenir des emplois de qualité chez Vidéotron dans un marché du travail qui est hautement compétitif. Maintenant, partons en vacances, reposons-nous et passons du temps en famille. On se donne rendez-vous en septembre! Bonnes vacances!

Nick Mingione

Président du SEVL-SCFP-2815