Refus de pourvoir des postes à temps complet

Lors de notre dernier Conseil syndical, le 15 juin 2022, les différents secteurs ont présenté leurs rapports. Durant les discussions en lien avec certains sujets en particulier, le Conseil syndical a indiqué l’importance de communiquer à toutes et à tous certains agissements de l’Employeur. De ce fait, voici une situation importante que nous voulons vous partager.

Selon la « Lettre d’entente No 6 » au point 6, « Postes à temps complet », l’Employeur s’engage à respecter deux fois par année, à la fin mars et à la fin septembre, une proportion minimale de 75% de postes à temps complet et cela par fonction et par localité. Ainsi, pour la période du mois de mars 2022, il y a eu 97 postes à temps complet d’affichés pour la fonction « Conseiller ventes SAV » et 27 postes à temps complet pour la fonction « Conseiller STC ».

Grâce au Comité d’affichages, dont leur tâche principale est de faire la validation des affichages, nous avons été informés que sur les 97 postes affichés au Service à la clientèle, nous avons seulement reçu 3 candidatures et au Service technique à la clientèle, sur les 27 postes affichés nous en avons reçu 24 candidatures. Après enquête, nous avons appris que la secrétaire séniore du STC a pris l’initiative d’informer les employé(e)s du STC en transférant le lien de l’affichage de ces 27 postes à temps complet aux employé(e)s du STC. N’oublions pas que quand nous étions en centre d’appels, il y avait des babillards où chacun d’entre nous pouvait voir facilement tous les affichages.

Constatant qu’il n’était pas normal que seulement une infime quantité de candidat(e)s eût postulé, nous avons immédiatement fait appel à la directrice principale des « Centres de Contact Client » afin d’avoir une possibilité d’entente pour réafficher les postes à temps complet étant donné que le délai était dépassé. Cette dernière nous a référé au gestionnaire principal de la planification et celui-ci nous a carrément, sans même y penser, refusé la demande en nous disant qu’il était trop tard et que les employé(e)s devront attendre au prochain balancement au mois de septembre prochain. C’est quand même surprenant, car un gestionnaire principal a quand même pris la peine de rencontrer tou(te)s les secrétaires sénior(e)s sous sa responsabilité pour les aviser de ne plus prendre ce genre d’initiative.

Finalement, en ce qui nous concerne, nous allons nous assurer qu’une communication soit faite dans le futur afin de vous aviser qu’il y aura le calibrage de postes à temps complet. Vous pourrez par la suite, si vous le voulez, aller consulter la plateforme « SmartRecruiters » et poser votre candidature dans le but d’obtenir un poste à temps complet pour les fonctions citées plus haut.

Solidairement,

Nick Mingione, Président du SEVL-SCFP-2815

Loredana Lemmo, Vice-présidente du SEVL-SCFP-2815