Consœurs, Confrères,

Un petit mot pour vous souhaiter un joyeux temps des Fêtes ainsi qu’un bon repos bien mérité. Vous l’avez surement constaté par vous-mêmes, rien n’est facile par les temps qui courent.

Au retour des Fêtes, nous allons continuer de mettre l’emphase sur les échanges et le dialogue entre les parties. Cependant, vous comprendrez que nous ne pourrons pas faire de miracles sans l’écoute et la volonté de notre employeur. Il est aussi primordial de réfléchir au concept de la solidarité syndicale ainsi que l’implication de toutes et tous dans notre mouvement, bien sûr, chacun à sa manière. C’est à travers cette unité, et d’une seule voix, que nous allons arriver à nous faire entendre.

Finalement, je suis satisfait de nos accomplissements de la dernière année. Nous avons signé une nouvelle convention collective et procédé à l’élection de notre nouvelle structure syndicale. Nous allons également entamer, en début d’année, la négociation du Secteur laurentien avec nos consœurs et confrères de Gatineau. Je suis certain que votre nouvelle équipe sera à la hauteur des défis qui nous attendent et nous ferons encore mieux en sachant que vous êtes présents, unis derrière nous.

Soyez extrêmement prudents et respectez toutes les consignes sanitaires.

Au plaisir de vous revoir en 2022,

Buon Natale a tutti e buon riposo !

Nick Mingione

Président du SEVL-SCFP-2815

Consœurs, Confrères,

Politique, loi fédérale et déclaration de votre statut vaccinal.

Nous vous rappelons qu’à compter du 10 janvier prochain, la politique de l’employeur entrera en vigueur et que les membres non adéquatement vaccinés seront suspendus sans solde indéfiniment. De plus, nous avons récemment appris que le gouvernement fédéral va déposer un projet de loi qui obligerait tous les salarié(e)s de juridiction fédérale à être adéquatement protégés, sous peine de suspension administrative. Dans ce contexte, nous vous incitons de déclarer à l’employeur votre situation vaccinale. Bien que l’employeur demande des preuves, nous considérons qu’une simple déclaration solennelle suffit pour l’instant. Si ce n’est pas déjà fait ou si votre situation a changé, nous vous recommandons de le faire dans les plus brefs délais.

Toujours en Pandémie :

Avec l’explosion des cas causée par le nouveau variant, il est important que l’employeur assure un environnement de travail sécuritaire. Nous allons à nouveau interpeller l’employeur sur les enjeux touchant directement nos membres en contact avec la clientèle :

  • Prioriser les installations extérieures;
  • Demander le statut vaccinal aux clients pour assurer un environnement de travail sécuritaire;
  • Exiger le port du masque aux clients pour assurer un environnement de travail sécuritaire.

Il est extrêmement important, à travers cette flambée de nouveau cas, de se rappeler des consignes de sécurité qui vous protègent et de les appliquer rigoureusement afin d’empêcher l’étalement de la Covid-19 et ainsi protéger votre santé, celle de vos familles, celle de vos amis et aussi celle de vos collègues.

Solidarité!

Mercredi dernier, l’employeur a procédé à la suspension de quelques techniciens pour le motif qu’ils n’étaient pas adéquatement vaccinés. Peu importe notre point de vue sur la vaccination, nous ne pouvons rester insensibles à l’injustice que subissent ces membres. En effet, cette action cavalière a été exécutée avant l’entrée en vigueur de la politique vaccinale de Québecor, et ce, 10 jours avant Noël.

Contrairement à d’autres employeurs, l’employeur agit avec fermeture et intransigeance. Il refuse de mettre en place des solutions efficaces qui ont fait leurs preuves dans le secteur de la santé et que d’autres entreprises de télécommunication ont adoptées. Force est de constater que ces employeurs ont eu la volonté d’essayer et de voir à l’application de leur propre politique et cela, en respectant leurs employé(e)s.

Nous vous invitons à porter un geste de solidarité et de participer à une levée de fonds pour démontrer notre support collectif pendant la période des fêtes. Vous y retrouverez les détails à l’adresse suivante :

https://gofund.me/0951be02

En posant ce geste, nous dénonçons aussi la disparité de traitement que ces membres subissent par l’application immédiate d’une politique annoncée pour le 10 janvier prochain. Nous dénonçons aussi le fait qu’il est inacceptable que ces membres subissent un traitement différent de la collectivité et par conséquent servent d’exemple, surtout aussi près du temps des fêtes.

L’objectif est de ramasser des fonds jusqu’à concurrence de la valeur des salaires perdus des membres pour la période entre le 15 décembre 2021 et le 10 janvier 2022. Les sommes excédentaires seront remises à une œuvre de charité.

Merci pour votre support et travailler sécuritairement.

Solidairement,

Nick Mingione

Président du SEVL-SCFP-2815

Consœurs, Confrères,

Tel que proposé lors de l’assemblée qui s’est déroulée à Gatineau le 29 novembre dernier, nous venons de vous faire parvenir à votre adresse courriel personnelle fournie au Syndicat le document qui saura vous guider dans les décisions à venir. Si vous ne l’avez pas reçu veuillez en faire la demande en mentionnant votre prénom, nom, numéro d’employé(e) et votre adresse courriel personnelle à l’adresse suivante (prenez note que ceci ne touche pas les membres de la Région Ouest) :

secretariat@sevl2815.com

Je vous rappelle que l’objectif est de se positionner sur la méthode à prendre visant la préparation de votre cahier de demandes en vue de la prochaine négociation. Alors, voici les deux (2) options qui s’offrent à vous :

  • Option 1 : Bâtir le cahier de demandes autour de la nouvelle convention de Montréal en y ajoutant vos besoins locaux spécifiques à vous au Secteur Laurentien.
  • Option 2 : Bâtir un nouveau cahier de demandes sans considérer le travail et les résultats de la nouvelle convention de Montréal. Je me permets l’anglicisme « start from scratch ».

Un sondage suivra afin que puissiez nous faire part de vos intentions et ainsi nous guider dans la préparation du cahier de demandes.

De plus, il est important de se rappeler que votre Comité de négociation pourra être entériné lors de notre prochaine assemblée portant sur la négociation qui se déroulera en janvier ou février 2022. J’espère, d’ailleurs, que nous aurons encore la possibilité de nous rencontrer en personne. Une autre option est aussi possible, une fois l’élection du Conseil syndical terminée et que vos délégué(e)s locaux seront nouvellement élus, nous pourrions officialiser le tout par voie de vote électronique. Ainsi, nous pourrions débuter la préparation du cahier de demandes plus rapidement.

Finalement, je vous rappelle que le Comité de négociation du Secteur Laurentien sera composé de deux (2) membres de l’Exécutif, de trois (3) délégué(e)s élus du Secteur Laurentien et du conseiller syndical agissant à titre de porte-parole à la table de négociation. Soyez assurés que nous procèderons par étapes et nous serons à l’écoute de vos commentaires et vos idées.

Solidairement,

Nick Mingione

Président du SEVL-SCFP-2815