Consœurs, Confrères,

Au début de la crise, le Syndicat a cru bon permettre à l’Employeur l’application large du principe de la force majeure prévu à la convention collective. En effet, l’incertitude et le développement rapide des événements nous demandaient une certaine souplesse.

L’Employeur ayant bénéficié de suffisamment de temps pour mettre en place les mesures de transition, nous croyons maintenant que cette application doit être restreinte. En effet, nous avons signifié à l’Employeur que nous mettons fin à l’application systématique des clauses de force majeure, et ce, dès maintenant.

Nous demeurons toujours enclins à supporter l’Employeur dans l’accomplissement de sa mission, mais nous pensons qu’à moins d’exception, le tout peut se faire dans le respect du contrat de travail en vigueur.

Comme déjà mentionné, le fait que les câblodistributeurs soient reconnus comme service essentiel ne permet pas d’appliquer automatiquement la force majeure. Elle permet à l’Employeur de maintenir ses services.

De plus, même dans les cas de force majeure, l’Employeur doit continuer d’appliquer la convention collective en vigueur. Les balises jurisprudentielles sont claires : pour permettre de ne pas respecter son obligation contractuelle (dans notre cas la convention collective), l’événement qualifié de force majeure doit rendre l’exécution de ladite obligation impossible et non simplement plus difficile ou plus onéreuse. Or, la situation actuelle ne rend pas l’exécution de la convention collective impossible.

Gardons l’œil ouvert.

Au nom du Comité exécutif,

Nick Mingione, président

Syndicat des employés de Vidéotron Ltée SEVL-SCFP-2815

Consœurs, Confrères,

Plusieurs d’entre vous se questionne sur quoi faire lorsque vous suspectez avoir été en contact avec une personne ou un objet à risque alors que vous êtes au travail.

C’est une excellente question et malgré nos nombreuses interventions auprès de l’Employeur, nous constatons que la procédure n’est pas uniforme d’un gestionnaire à l’autre.

Comme toujours, votre santé et votre sécurité est notre priorité alors nous prenons, aujourd’hui, le temps de vous rappeler que la loi sur la santé et sécurité au travail continu d’être en application et doit être respectée INTÉGRALEMENT.

Par conséquent, quand vous êtes au travail, nonobstant votre statut d’emploi, sachez que dans TOUS les cas où vous avez un doute de contamination possible au COVID-19, vous devez :

  1. Aviser immédiatement votre gestionnaire ;
  2. Aviser votre Syndicat ;
  3. Devez OBLIGATOIREMENT remplir un « registre de blessure légère » fourni par l’Employeur ;

Cette procédure DOIT être faite, et ce, indépendamment de l’avis ou de la directive qui pourrait être contraire de la part de votre gestionnaire.

Soyez prudents et restez en sécurité !

Au nom du Comité exécutif,

Nick Mingione, président

Syndicat des employés de Vidéotron Ltée SEVL-SCFP-2815

Consœurs, Confrères,

Avec tout le bouleversement que nous vivons présentement, nous avons dû nous tourner rapidement vers le télétravail. Cependant, vu le contexte précipité de ce changement, cela a pu vous causer quelques désagréments. Nous aimerions savoir si vous avez besoin d’aide pour rendre votre espace de travail plus ergonomique. Aussi, certaines personnes ont des troubles de santé qui pourraient venir impacter cette nouvelle réalité. Alors, pour toute question ou incertitude par rapport à votre installation à la maison, veuillez nous écrire à l’adresse courriel suivante :

sevlcovid19@sevl2815.com

Veuillez y indiquer votre nom, adresse ainsi qu’une description de la problématique. Nous ferons un recensement afin d’établir un accommodement avec l’Employeur.

Soyez prudents et restez en sécurité !

Au nom du Comité exécutif,

Nick Mingione, président du SEVL-SCFP-2815